PROCHAINS SPECTACLES

Britishow: un réjouissant feu roulant

(Trois-Rivières) L'été britannique à Trois-Rivières a pris son deuxième souffle vendredi soir avec la première de huit représentations du Britishow: le roadtrip musical devant près de 800 personnes à la salle Thompson.

Cette revue musicale exclusivement britannique est un feu roulant de succès qui se succèdent, se télescopent, se relancent les uns les autres pendant plus de deux heures pour le plus grand plaisir des spectateurs qui ont semblé absolument ravis de ce spectacle haut en couleur. 

On ne cherche pas à minimiser le mérite des concepteurs mais force est de constater qu'ils avaient un sujet en or entre les mains en proposant pareil tour d'horizon d'une musique populaire extrêmement riche et variée. Le spectacle est constellé de chansons marquantes qui ne rappellent pas simplement un artiste ou une interprétation mais aussi des époques dans lesquelles chacun des spectateurs se replonge. Ce sont autant de souvenirs personnels et intimes que musicaux que le Britishow évoque. 

Et bon nombre de ces souvenirs se dansent si on en juge par le public installé au balcon de la salle vendredi soir qui était nettement moins timide que celui du parterre pour crier, danser, lever les bras en l'air ou taper dans les mains. Ceux-là ont parfaitement saisi la nature de ce divertissement fort bien mené.

 

On redonne vie à plus de 100 chansons pendant la soirée. Tout ça sans le recours à des bandes préenregistrées. C'est dire comment les quatre musiciens sur scène et les quatre interprètes aux micros se démènent. Cela dit, oui, on utilise des bandes mais simplement pour quelques courts commentaires de narration.

Forcément, dans pareille formule, il faut faire abstraction des interprétations originales. Dans certains cas, pour nos artistes préférés, on regrette leur timbre ou leurs inflexions de voix mais force est d'admettre que Renee Wilkin, Phillippe Berghella, Yvan Pedneault et Pascal Dufour font un excellent travail. Ils demeurent soucieux de redonner quelque chose de l'artiste original tout en demeurant fidèles à leur propre voix. Renee Wilkin est particulièrement impressionnante surtout dans le haut de son registre mais chacun trouve à se mettre en valeur dans l'une ou l'autre des chansons au programme. 

Pour ce qui est des arrangements, on ne peut rien reprocher au directeur musical Philippe Turcotte. Là encore, il a été contraint de travailler avec les ressources disponibles dont l'indéniable talent de ses musiciens, pour rendre des succès bien gravés dans la tête de tous. Ce n'est évidemment pas exactement le même son que les originaux, mais l'esprit est assurément là. Les réactions du public l'ont bien démontré lors de la première puisqu'à maintes reprises, on a entendu les gens siffler ou applaudir aux toutes premières notes d'une chanson.

L'enrobage du spectacle est très réussi. Les éclairages sont spectaculaires à souhait et les projections sur non pas un mais bien cinq écrans géants disposés côte à côte en fond de scène sont très bien dosées. Très souvent, elles ne servent que de vague décor de fond alors que de temps en temps, des notes viennent ajouter un élément d'information sur telle ou telle chanson. 

La trouvaille, c'est que chacune des chansons est identifiée avec son interprète original et son année de sortie par l'image d'un disque 45 tours qui tourne dans le haut de l'écran du milieu dévoilant, dans la portion centrale du disque, les informations comme elles apparaissaient sur ces disques. Sympathique.

Le spectacle est constitué de pots-pourris sur différents thèmes qui sont parfois géographiques - on présente villes d'Angleterre ou régions du Royaume-Uni avec les artistes qui en sont issus - ou d'un autre ordre: les musiques des films de James Bond ou les studios Abbey Road, par exemple.

On regrette toujours l'absence de certaines chansons mais on est toujours heureux d'en retrouver d'autres: c'est la caractéristique des revues musicales. Pas de doute qu'on a fait un choix intéressant en évitant bien des clichés et des évidences mais il ne fait pas de doute que tout le monde va y trouver son compte.

C'est un divertissement estival qui va plaire à coup sûr si tant est qu'on apprécie ce genre de formule. Le spectacle sera présenté les vendredis et samedis jusqu'au 9 septembre.

http://www.lapresse.ca/le-nouvelliste/arts/201708/18/01-5125845-britishow-un-rejouissant-feu-roulant.php

 

12/7/2017 

Accès LE Journal des Pays d'en Haut merci Jean-Patrice Desjardins

HAPPENING ÉMERGENT PRÉSENTÉ LE 9 SEPTEMBRE

LES HAUT-PARLEURS TERMINENT UNE SEMI-RÉSIDENCE AU SAINT-SAU PUB, AYANT JOUÉ UNE FOIS PAR MOIS AVEC DES INVITÉS SPÉCIAUX DEPUIS LE MOIS DE MAI. CE NOUVEAU GROUPE DE PASCAL DUFOUR (MEMBRE FONDATEUR DE LES RESPECTABLES) EST DE PLUS EN PLUS À L’AISE ET A PRÉSENTÉ DEVANT PUBLIC DES CHANSONS NOUVELLES ET INÉDITES. PETITE DISCUSSION AVEC LES MEMBRES DU GROUPE SUR LE MÉTIER DE COMPOSITEUR.

Les Haut-Parleurs sont nés de la rencontre de Pascal Dufour et du guitariste et chanteur Martin Perreault (Motel 72). Depuis quelques mois, ils enregistrent de nouvelles chansons au studio de Dufour à Sainte-Anne-des-Lacs, dont certaines pourraient se retrouver sur un éventuel projet « pur Québec » de la chanteuse britannique Petula Clark.

« Elle a approché des compositeurs québécois pour lui composer des chansons et on en a déjà une à proposer », explique Pascal Dufour. Cette composition, Profond Sommeil, a été interprétée pour la première fois devant public au Saint-Sau la semaine dernière. C’est Valérie Arsenault qui était au micro pour chanter cet air campé sur une musique à saveur reggae.

Valérie n’est pas la seule collaboratrice qui s’est greffée au projet des Haut-Parleurs. Il y a aussi l’auteur Robert Rivest. « Moi, j’écris pour ceux qui ne peuvent le faire, c’est ma destinée en quelque sorte. C’est de monter une bibliothèque… qui ne sera jamais terminée », voilà comment il décrit sa condition de compositeur.

UNE FORME D’ACHAT LOCAL

Pascal Dufour se dit très chanceux de pouvoir monter sur la petite scène du Saint-Sau Pub Gourmand avec régularité. « On nous donne la chance de jouer de nouvelles chansons devant le public. On ne sait comment le public va réagir devant une nouvelle chanson. Et de jouer sur scène, c’est aussi rester en vie! »

Pascal Dufour n’en revient pas de voir combien il y a de créateurs dans les Laurentides. « Ils sont nombreux, mais il faut réussir à canaliser cette énergie créatrice. »

« C’est au Saint-Sau qu’on se rencontre et c’est important, car on ne peut créer seul, il faut se lier d’amitié avec d’autres compositeurs », renchérit Robert Rivest.

De semaine en semaine, les artistes se succèdent sur la scène du Saint-Sau. « On fait environ 200 spectacles par année depuis l’ouverture du resto il y a quatre ans et demi. Et la majorité des artistes proviennent d’ici. C’est en quelque sorte une forme d’achat local », affirme le proprio, Hugues Néron.

Le concert de mercredi dernier était composé de matériel original des Haut-Parleurs, mais également de quelques classiques du rock et des Respectables, ancien groupe de Pascal Dufour.

Comme c’était le cas en mai et juin, avec Elizabeth Blouin-Brathwaite et Marc Déry, il y avait des invités spéciaux, dont Steve Veilleux et Éloi Painchaud.

ALEXIS GERVAIS SERA AU HAPPENING

On retrouvera les Haut-Parleurs lors du Happening émergent présenté le 9 septembre prochain à Saint-Sauveur. Le sculpteur sauverois Alexis Gervais sera aussi présent durant la journée dans ce qui ressemblera à une « allée des artistes ».

Alexis Gervais présentera une toute nouvelle collection d’œuvres. « Mes œuvres les plus récentes, dont certaines sont des mosaïques, m’ont permis d’atteindre de nouvelles émotions que je ne pensais pas atteindre », explique fébrilement l’artiste.

Rappelons que Tommy Fever et Sébastien De Francesco organisent, le 9 septembre prochain dans le cadre de la série des Ça me dit concerts, ce Happening émergent en collaboration avec la Chambre de commerce.

La scène McGarrigle du parc Georges-Filion sera le lieu de concerts durant toute la journée à partir de 11 h. Les arts culinaires, les arts visuels et la musique sont au menu.

-

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le Saint-Sau Pub Gourmand reçoit

PASCAL DUFOUR et LES HAUT-PARLEURS

Présenté par Le Manoir Saint-Sauveur

LUNDI, 3 AVRIL 2017- Un nouveau concept de soirées musicales dans les Laurentides !
Pascal Dufour (membre fondateur du groupe Les Respectables) accueillera, divers artistes québé- cois bien établis. Dès le 3 mai, et à tous les premiers mercredis du mois, on vous attend au Saint- Sau Pub Gourmand dès 20h et l’entrée est gratuite.

Ces nouvelles soirées ont pour but de créer des événements hors du commun, les artistes invités proposeront leurs coups de coeur et viendront les interpréter sur la scène avec les musiciens. Leur plaisir sera sans aucun doute partagé avec les spectateurs. Des compositions originales de Pascal Dufour et des Haut-Parleurs vous seront aussi présentées en primeur!

Artistes invités
3 MAI ELIZABETH BLOUIN BRATHWAITE
Elle vous étonnera une fois de plus par la puissance de sa voix qui lui permet d’explorer tous les répertoires. Pour elle, la musique n’est pas un défi mais bien une passion. Sa polyvalence vous réserve des surprises !

7 JUIN MARC DÉRY

À travers les années, Marc Déry a exploré des sonorités très variées. De l’électro-pop au rock, il y ajoute des touches reggae, blues, folk et même symphoniques.

5 JUILLET STEVE VEILLEUX

Cet auteur-compositeur-interprète a traversé un parcours fulgurant. Co-fondateur d’un des groupes les plus populaires du Québec, il met présentement de l’avant sa carrière solo avec un deuxième projet qui s’inspire de l’œuvre de Gérald Godin.

LES HAUT PARLEURS

Projet de musique original avec Martin Perreault, Pascal Dufour et Robert Rivest (auteur). S’a- joute aussi au groupe Jean Francois Forget a la batterie ainsi que Pierre Harry Erziaze à la basse .

- 30 –
Pour plus d’information

Sébastien De Francesco - 514.346.4452

Pour réservation

LE SAINT-SAU PUB GOURMAND - 236, rue Principale Saint-Sauveur - 450.227.0818 

Pascal Dufour au Britishow de Trois-Rivières!
29-10-2016
 

Le roadtrip musical, c'est, à l'instar de ce qu'était le American Story show pour la musique américaine, un survol de la musique populaire britannique entre 1960 et 2015.  Se succéderont des extraits de chansons de Queen, Depeche Mode, Pink Floyd, Def Leppard, Elton John, Rolling Stone et de nombreux autres. Quatre interprètes québécois se partageront ce vaste répertoire: Renee Wilkin, Pascal Dufour, Marc-André Fortin et Yvan Pedneault qui seront appuyés par quatre musiciens. Soyez-y, du 18 août au 9 septembre!

Infolette de Pascal Dufour
30-09-2016

Pour ceux qui ont manqués l'infolettre de Pascal Dufour, la voici!  Pour vous inscrire, et recevoir les plus récentes nouvelles de Pascal Dufour, envoyez nous un message ici!

Nouveau projet avec les Haut-Parleurs
5-08-2016

Pascal travaille présentement avec Martin Perreault, de Motel 72, sur un nouveau projet, Les Haut-Parleurs.  Suivez-nous sur le site officiel de Pascal Dufour et facebook pour plus de détails à venir en septembre!
Pascal Dufour au Balthzar Rive-Sud!
18-07-2016

Pascal Dufour sera au Balthazar de nouveau, cette fois ci au Dix30 de Brossard!  Excellent souper, excellente musique!  En solo jeudi, et trio vendredi et samedi!  Venez faire un tour!
Pascal au Baltazar de Laval!
11-07-2016

Cette fin de semaine vous pouvez retrouver Pascal au Baltazar de Laval, le jeudi vendredi et samedi!  Comment bien finir la semaine!